L'art du pouvoir véritable, Se libérer des dépendances, de la peur et du désespoir

Se libérer des dépendances, de la peur et du désespoir

Thich Nhat Hanh

J'ai Lu

6,20

Le moine bouddhiste propose de redéfinir la notion de pouvoir. Pour lui, est dotée de pouvoir toute personne capable d'être heureuse dans l'instant présent, sans succomber aux dépendances, à la peur, au désespoir ou à la colère. Il s'agit d'un pouvoir fondé sur l'être et non sur l'avoir.


Tweets Post Mortem

Domenech, Jeff

Jungle

Un recueil de 300 tweets qui cassent, qui clashent et qui fâchent, émanant de personnalités de l au-delà.
Retrouvez Marylin Monroe, Pierre Desproges et bien d autres noms particulièrement inspirés qui, au détour d un tweet assassin, nous prouvent qu ils n ont décidément rien à envier aux vivants !


Brève encyclopédie du monde, Décadence , De Jésus à Ben Laden, vie et mort de l'Occident

De Jésus à Ben Laden, vie et mort de l'Occident

Flammarion

22,90

Chacun connaît les pyramides égyptiennes, les temples grecs, le forum romain et convient que ces traces de civilisations mortes prouvent... que les civilisations meurent - donc qu'elles sont mortelles ! Notre civilisation judéo-chrétienne vieille de deux mille ans n'échappe pas à cette loi.

Du concept de Jésus, annoncé dans l'Ancien Testament et progressivement nourri d'images par des siècles d'art chrétien, à Ben Laden qui déclare la guerre à mort à notre Occident épuisé, c'est la fresque épique de notre civilisation que je propose ici.

On y trouve : des moines fous du désert, des empereurs chrétiens sanguinaires, des musulmans construisant leur « paradis à l'ombre des épées », de grands inquisiteurs, des sorcières chevauchant des balais, des procès d'animaux, des Indiens à plumes avec Montaigne dans les rues de Bordeaux, la résurrection de Lucrèce, un curé athée qui annonce la mort de Dieu, une révolution jacobine qui tue deux rois, des dictatures de gauche puis de droite, des camps de la mort bruns et rouges, un artiste qui vend ses excréments, un écrivain condamné à mort pour avoir écrit un roman, deux jeunes garçons qui se réclament de l'islam et égorgent un prêtre en plein office - sans parler de mille autres choses...

Ce livre n'est ni optimiste ni pessimiste, mais tragique car, à cette heure, il ne s'agit plus de rire ou de pleurer, mais de comprendre.
Michel Onfray


Marche et invente ta vie, 2000 kilomètres à pied pour tenter de se reconstruire

2000 kilomètres à pied pour tenter de se reconstruire

Arthaud

5,90

Rebattre, entre 14 et 18 ans, les cartes de leurs vies un peu biseautées par des enfances brisées, c'est le contrat que Seuil, association atypique en France, propose à des adolescents égarés, embourbés dans des conflits familiaux, des bandes ou des séries de délits qui les ont conduits dans une impasse ou en prison.
Le contrat proposé est simple et brutal : marcher un peu moins de 2 000 kilomètres, sac au dos, pendant trois mois, par tous les temps, dans un pays étranger. Et avec une contrainte terrible pour eux : ni musique, ni téléphone, ni internet pendant 110 jours!
À ce pari fou, une seule règle : c'est le jeune qui est maître de dire «j'arrête» ou «je continue». Dans tous les cas, c'est son juge qui arbitrera. Ce qu'ils gagnent? Une place dans la société qu'ils avaient rejetée.
Douze ans après le premier départ, que sont devenus ces gamins perdus, ces possibles gibiers de potence? Attention aux jugements hâtifs. Ceux qui «ratent» une marche ne ratent pas obligatoirement leur réinsertion et ceux qui font une rechute ne ratent pas nécessairement leur vie. Pour savoir, il fallait aller les revoir, ceux qui ont «réussi» et ceux qui ont «échoué».