Stéphane P.

https://www.librairielafabriqueareves.com/

Professeur / Libraire spécialisé en bande dessinée.

TI POUCET

Rue du Monde

par (Libraire)
22 février 2014

Ti Poucet

Ti Poucet !
Le Petit Poucet ?

Oui ! Il est là, dans notre monde moderne sauf qu’il a mangé les miettes de pain et conservé 3 cailloux dans sa poche « plutôt que de retrouver ses parents un peu trop méchants ….».
Mais un jour l’ogre sort de la forêt ; alors Ti Poucet jettera un à un ses cailloux comme on se déleste de mauvaises choses pour pouvoir grandir et construire un avenir paisible et heureux.

Cet album remarquable est une version détournée très originale du conte traditionnel. Les images très vives et expressives au trait très caractéristique d’Ilya Green accompagnent magnifiquement ce beau texte.

Que dire de plus ? Si non, ouvrez le livre à vos enfants et pensez à bien le refermer…….

Portugal
35,00
par (Libraire)
22 février 2014

Portugal

Tout vacille dans la vie de Simon Muchat. Son inspiration d’auteur de BD est tarie, la relation avec sa compagne se dégrade, il ne sait plus où il va.
Invité à un festival BD au Portugal, il va redécouvrir le pays de ses racines et donner à sa vie un nouveau départ.
Cyril Pedrosa nous enchante dans ce roman graphique où la fiction se mêle à l’autobiographie.
La beauté des aquarelles et la couleur servent à merveille la narration. Du monochrome grisonnant de la vie parisienne à la chaleur bigarrée des rues de Lisbonne, nous suivons avec délectation la recherche iden-titaire de Simon/Cyril.
Une belle réussite.

A lire si vous avez aimé
Le combat ordinaire, Larcenet
Trois ombres, Pedrosa
Auto-bio, Pedrosa

Stéphane P.

Walking dead, 1, Passé décomposé
par (Libraire)
19 février 2014

Walking Dead

Considérer Walking Dead comme une simple série de zombies serait très réducteur.
Il s’agit avant tout d’une histoire de relations entre humains, qui peuvent, dans certaines circonstances, se montrer plus monstrueux que des zombies.
Dans ce premier tome, Rick, policier, se réveille d’un coma et découvre une ville envahie de morts vivants. S’ensuit alors une épopée passionnante, où une communauté devra parfois faire des choix tragiques pour survivre.
Avec ses personnages attachants et son suspense haletant, Walking Dead provoque une addiction immédiate et incurable ! Vous voilà prévenus !

A lire si vous avez aimé
Walking Dead, T2 à 15, Kirkman, Adlard
Dead Life, Gaudin, Urgell
Invincible, Kirkman, Walker

Stéphane P.

Habibi
par (Libraire)
19 février 2014

Habibi

Après le succès de son album précédent (Blankets), le talentueux Craig Thompson a pris six années pour nous offrir cet ouvrage envoûtant.
Habibi nous transporte dans un univers magique, mélangeant l’onirisme et la sensualité des Mille et une Nuits dans la noirceur du monde moderne.
Un dessin élégant, ornementé de calligraphies sublimes, accompagne une histoire captivante.
Nous suivons l’attachement d’un homme et d’une femme au travers des obstacles liés à l’esclavagisme, la prostitution, le mariage forcé, le viol, la pollution moderne. Des thèmes durs au fil d’un amour pur.
Une fable intemporelle qu’aurait pu raconter Shéhérazade à son Sultan.

A lire si vous avez aimé
Blankets, Thompson
Les Mille et une Nuits, Anonyme
Un américain en balade, Thompson

Stéphane P.

Paul a un travail d'été
par (Libraire)
19 février 2014

Paul a un travail d'été

Dans cet album, Michel Rabagliati nous raconte une aventure estivale d’un Paul adolescent, où son alter ego de papier se retrouve moniteur dans un camp de vacances. Nous le suivons donc avec plaisir, immergé dans un univers de tentes, de veillées autour d’un feu de camp, d’amours d’été, de rires et de tendresse.
La recette qui a fait le succès de cette série est ici sublimée : des dialogues savoureux, qui font chanter l’accent québécois avec ravissement. Des scènes de vie drôles et touchantes, servies par une narration parfaite.
Un délicieux arrière-goût de nostalgie qui donne envie de se resservir.

A lire si vous avez aimé
Paul à Québec, Rabagliati
Paul à la pêche, Rabagliati
Paul au parc, Rabagliati

Stéphane P.