Scintillation
EAN13
9782864248385
ISBN
978-2-86424-838-5
Éditeur
Anne-Marie Métailié
Date de publication
Collection
Bibliothèque Nordique
Nombre de pages
288
Dimensions
21 x 14 x 1 cm
Poids
290 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
849
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Dans un paysage dominé par une usine chimique abandonnée, au milieu de bois empoisonnés, l'Intraville, aux immeubles hantés de bandes d'enfants sauvages, aux adultes malades ou lâches, est devenue un modèle d'enfer contemporain. Année après année, dans l'indifférence générale, des écoliers disparaissent près de la vieille usine. Ils sont considérés par la police comme des fugueurs.
Leonard et ses amis vivent là dans un état de terreur latente et de fascination pour la violence. Pourtant Leonard déclare que, si on veut rester en vie, ce qui est difficile dans l'Intraville, il faut aimer quelque chose. Il est plein d'espoir et de passion, il aime les livres et les filles.
Il y a dans ce roman tous les ingrédients d'un thriller mais le lecteur est toujours pris à contrepied par la beauté de l'écriture, par les changements de points de vue et leur ambiguïté, par le raffinement de la réflexion sur la façon de raconter les histoires et les abîmes les plus noirs de la psychologie. On a le souffle coupé, mais on ne sait pas si c'est par le respect et l'admiration ou par la peur. On est terrifié mais aussi touché par la grâce d'un texte littéraire rare.
" Un joyau exceptionnel qui va au-delà d'une histoire déconcertante et troublante pour éclairer les possibilités infinies du roman. " Irvine Welsh
John Burnside est né le 19 mars 1955 dans le Fife, en Écosse, où il vit actuellement. Il a étudié au collège des Arts et Technologies de Cambridge. Ancien écrivain en résidence à l'université de Dundee, il enseigne aujourd'hui à l'université de Saint Andrews. Poète reconnu, il a reçu en 2000 le prix Whitbread de poésie. Il est l'auteur des romans La Maison muette (Métailié, 2003), Une vie nulle part (Métailié, 2005), Les Empreintes du diable (Métailié, 2008) et Un mensonge sur mon père (Métailié, 2009).
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

23 janvier 2012

Voilà un roman dérangeant. Pas de violence, ou une violence latente, une mort qui rôde mais qui ne prend jamais de front. De l'amour, façon nymphomanie, ou bien juste des sentiments et une vraie découverte de l'autre. Des personnages qui ...

Lire la suite

par
25 août 2011

Livre très étonnant, qui balance entre un thriller, un roman noir, un roman racontant la vie désoeuvrée d'adolescents mal dans leurs peaux et vivant dans un environnement particulièrement désagéable et un roman initiatique. L'usine est là, présente. Même désactivée, elle ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur John Burnside
Plus d'informations sur Catherine Richard