Journée internationale des femmes et des filles de science

Le livre qui a inspiré le film - 3 nominations aux Oscars 2017

HarperCollins

18,00

Armées de simples crayons et de règles, elles ont propulsé les États-Unis en tête de la course à la conquête spatiale.Les « ordinateurs de couleur ». Tel était le descriptif de poste des mathématiciennes afro-américaines Dorothy Vaughan, Mary Jackson, Katherine Johnson et Christine Darden, employées à la NASA dans les années soixante.
Grâce à ces femmes, les États-Unis envoyaient l’astronaute John Glenn en orbite en 1962, dix mois seulement après Youri Gagarine. Pourtant, leurs noms sont restés inconnus du grand public pendant des décennies. Dans une Amérique rongée par la ségrégation raciale, sans compter le sexisme auquel elles devaient faire face, leurs carrières ont été, pour ainsi dire, oblitérées.
Récompensée notamment par la  Virginia Foundation  for the Humanities pour ses recherches sur l’histoire des femmes dans l’informatique, Margot Lee Shetterly réhabilite aujourd’hui ces héroïnes de l’ombre dans ce document exceptionnel, adapté au cinéma par Théodore Melfi.

Revue de presse
«  Margot Lee Shetterly, (…), a interrogé ces figures de l’ombre avec beaucoup d'émotion. (…) il n’était pas normal d’ignorer leur   incroyable destin  »  Elle, Isabelle Duriez

L’auteur
Margot Lee Shetterly vit à Charlottesville, aux États-Unis. Journaliste et chercheuse indépendante, elle est la fille de l’un des premiers ingénieurs noirs à avoir travaillé à la NASA et a grandi avec les femmes dont elle raconte l’incroyable destin.


9,40

«La foudre m'a frappée toute ma vie. Mais une seule fois pour de vrai.» Dans les années 1810, à Lyme Regis, sur la côte du Dorset battue par les vents, Mary Anning découvre ses premiers fossiles et se passionne pour ces «prodigieuses créatures» qui remettent en question les théories sur la création du monde. Très vite, la jeune fille issue d'un milieu modeste se heurte à la communauté scientifique, exclusivement composée d'hommes. Elle trouve une alliée inattendue en Elizabeth Philpot, vieille fille intelligente et acerbe qui l'accompagne dans ses explorations. Si leur amitié se double de rivalité, elle reste, face à l’hostilité générale, leur meilleure arme. Avec une finesse qui rappelle Jane Austen, Tracy Chevalier raconte, dans Prodigieuses créatures, l'histoire d'une femme qui, bravant sa condition et sa classe sociale, fait l'une des plus grandes découvertes du XIXᵉ siècle.
Avec une finesse qui rappelle Jane Austen, Tracy Chevalier raconte, dans Prodigieuses créatures, l'histoire d'une femme qui, bravant sa condition et sa classe sociale, fait l'une des plus grandes découvertes du XIXᵉ siècle.


8,20

Quand Mitza Marić franchit les portes de l'institut polytechnique de Zurich, tous les visages se retournent : en cet automne 1886, elle est la cinquième femme à être admise dans cet établissement d'élite. Physicienne de génie et mathématicienne brillante, ses origines serbo-croates et sa jambe boiteuse lui valent les moqueries incessantes de ses camarades. Un seul semble lui être sympathique : un jeune homme étrange aux cheveux en bataille, également mis à l'écart du fait de sa religion juive, et qui se nomme Albert Einstein.
Reconnaissant leurs génies respectifs, ils collaborent et tombent amoureux l'un de l'autre. Mais une fois mariée, Mitza apprend à ses dépens qu'il n'y a pas de place pour deux génies dans un même foyer…

« Cette biographie rend un bel hommage à Mileva et à toutes ces femmes qui se sont sacrifiées pour leur homme. Un exemple à ne pas suivre ! »

Madame FigaroTraduit de l'anglais (Etats-Unis) par Valérie Bourgeois


6,60

Elma York est une célébrité sur la planète rouge, suite au rôle déterminant qu'elle a joué lors des colonisations lunaires et martiennes. D'après les médecins, son mari, Nathaniel, n'a plus que six mois à vivre. Officiellement toujours astronaute, Elma est toutefois clouée au sol à cause de son âge. Elle brûle de repartir dans l'espace, mais peut-elle abandonner Nathaniel ?


Le pacte des soeurs

Le Livre de poche jeunesse

5,90

Varsovie, fin du XIXe siècle. Marie et Bronia, deux soeurs vivant dans une Pologne asservie par la Russie, n'ont qu'une obsession : aller à l'université. Marie rêve de devenir chimiste, Bronia, médecin. Malheureusement, l'occupant russe interdit aux femmes de faire des études. C'est compter sans l'esprit de rébellion des deux jeunes filles.Un soir d'automne, à la lueur d'une lampe à pétrole, les deux soeurs décident de sceller un pacte qui les mènera jusqu'aux portes de la Sorbonne, à Paris.