Maurice et Patapon, 2, Ça rafraîchit, ça rafraîchit

ça rafraîchit

2

Hoëbeke

12,20

« Maurice et Patapon » sévissent chaque semaine depuis huit ans dans Charlie Hebdo.
Maurice, le chien, et Patapon, le chat, sont porteurs des indignations les plus profondes de Charb et leur attitude de rebelles philosophes lui permet de dénoncer les dérives de notre société et de croquer, sur un ton acerbe, le consensus mou, les patrons, les plantes en pots, les consommateurs, les caddies de supermarché, les curés, les nains de jardins, les fumeurs, les lapins, les fachos...